TOUT SAVOIR SUR L'ACTUALITÉ PHOTO ET VIDÉO

Les filtres ND (densité neutre) utilisés en vidéo
les-filtres-nd-densite-neutre-utilises-en-video

Il est un accessoire indispensable au cinéaste et au vidéaste, à retrouver dans toutes les besaces : le filtre ND.
Ce petit outil astucieux peut changer la façon dont vous abordez l’exposition de votre scène. Toutefois, ces filtres restent mystérieux pour certains et les différentes unités d’intensité utilisées par les fabricants ajoutent à la confusion.

Le filtre ND à la loupe

Le filtre ND, encore appelé gris neutre, est essentiellement un filtre qui, placé à l’avant de l'objectif, réduit la quantité de lumière qui arrive au capteur. On peut considérer le filtre ND comme des lunettes de soleil qui ne changent pas la couleur de la lumière captée, d'où le qualificatif « neutre ».

Beaucoup de caméras professionnelles ont des filtres ND intégrés, placés juste devant le capteur avec la possibilité de régler l’intensité.
Pour les caméras n’ayant pas cette fonctionnalité et pour les DSLR et hybrides, nous aurons recours à trois types de filtre ND : les filtres ND à valeur fixe, les ND dégradés et les ND variables.

Les ND à valeur fixe ont un niveau de densité constant d'un bord à l'autre. Les ND dégradés proposent différents dégradés et transitions de densité et s’utiliseront horizontalement ou verticalement. Les ND variables quant à eux, sont constitués de deux verres polarisants qui pivotent l’un sur l’autre pour produire différents niveaux d'intensité.


Le filtre est installé, et alors ?

Il existe deux utilisations du filtre ND : l'une impliquant l'ouverture et l'autre la vitesse d'obturation. Hors nous savons que pour obtenir un rendu cinéma, il faut respecter la règle d’une vitesse d’obturation deux fois supérieure au nombre d’image par seconde. Donc si vous tournez à 25i/s, la vitesse d’obturateur sera calée au 1/50 (ou 180° pour le shutter angle). De même il est préférable de caler la sensibilité de la caméra (en ISO) sur une valeur basse ou sur la valeur native de la caméra pour optimiser la qualité de l’image. Il ne nous reste donc plus qu’une variable : l’ouverture.

Ainsi en réduisant l’intensité lumineuse, nous allons pouvoir augmenter l’ouverture de l’objectif et jouer sur la profondeur de champs. Cela nous permet par exemple dans un contexte de forte luminosité, de pouvoir détacher le sujet de l’arrière-plan en rendant ce dernier progressivement plus flou.

De même, en utilisant des filtres ND dégradés, nous allons pouvoir harmoniser l’exposition d’une scène qui, sans filtre, aurait une partie surexposée ou l’autre sous-exposée selon les réglages.

Dans la famille des filtres ND dégradés, nous allons retrouver des filtres offrant une transition progressive et centrale du clair au foncé comme dans l’exemple ci-dessus, ou des filtres avec une transition plus dure qui seront très utiles pour gérer l’exposition d’une scène d’intérieur avec une fenêtre par exemple ou encore une ligne d’horizon bien définie. Nous pourrons ainsi utiliser le filtre à la verticale ou à l’horizontale.

Tous ces filtres à valeur fixe et dégradés peuvent se superposer les uns aux autres et ainsi réduire d’autant l’intensité lumineuse ou apporter de la créativité dans la gestion de l’exposition d’une scène.

Certains filtres tels que les NISI Nano IR proposent en plus une protection contre les infrarouges, les capteurs digitaux actuels sont particulièrement sensibles à ces ondes.

Les filtres ND variables permettent une variation continue de l’intensité lumineuse sur une plage prédéfinie ce qui les rend très pratiques lors d’un tournage. Il est en effet plus simple de tourner une bague que de retirer un filtre ND à valeur fixe pour le remplacer par un autre.

Ceci étant dit, le ND variable ne proposent pas la même neutralité que les filtres à valeur fixe, tant sur la teinte que sur la qualité d’image. Nous vous conseillons en effet de vous tourner vers des filtres ND variables plutôt haut de gamme avec des verres fins pour éviter des teintes verdâtres ou jaunâtres difficiles à gérer en post-production, voire l’effet de croix (ou X) qui apparaît sur certains filtres lorsque les deux verres polarisant sont à leur maximum.

En résumé, si votre tournage demande de la réactivité alors le filtre ND variable sera l’outil privilégié. Au contraire, si vous avez le temps de préparer votre matériel pour le tournage et d’évaluer l’exposition, le filtre ND à valeur fixe offrira de meilleur résultat.

Plusieurs unités sont utilisées par les fabricants pour indiquer l’intensité de lumière filtrée. Voici un tableau qui propose les correspondances entre celles-ci.

On s’attache
Comme vous avez pu le constater sur les photos ci-dessus, les filtres ND peuvent avoir différentes formes : rond, carré, rectangulaire.
Les filtres ND variables sont par nature ronds. Les filtres ND à valeur fixe existent aussi dans ce format. Nous vous conseillons, si vous avez plusieurs objectifs avec des diamètres de filtre différents, de vous procurer un filtre ND du plus grand diamètre et d’utiliser des bagues d’adaptation pour le fixer sur les autres objectifs.

Concernant les filtres carrés et/ou rectangulaires, vous pouvez les utiliser en toute sécurité sur une matte box qui peut accueillir un ou plusieurs filtres. Des constructeurs ont développé des matte box très légères et compactes qui se fixent directement sur l’objectif grâce à une bague d’adaptation et qui de plus, proposent des panneaux pare soleil permettant de bloquer les reflets lumineux. Vous pouvez ainsi glisser très simplement un filtre de 4 x 5,65 pouces sur l’ultra légère Tiltaing de Tilta. De la même manière vous pourrez superposer 2 filtres ND sur la matte box de SmallRig ou sur le kit porte filtre Summit de Polar Pro.

On décolle
Les filtres ND sont également très utiles pour les séquences tournées avec des drones.
Par définition, les drones sont très souvent soumis à de fortes lumières et des filtres ND adaptés pourront vous permettre des réglages plus fins et obtenir ainsi des séquences plus fluides et cinématiques.

 

Dernière mise à jour le 28/11/2021

Réagissez !

Votre email ne sera pas visible

Commentaires

Il n'y a pas eu de réaction sur cet article. Soyez le premier à réagir !

+ RÉCENTS

Bien choisir sa caméra

Bien choisir son moniteur de terrain

Techniques d’éclairage pour la vidéo

Quelle caméra pour le vlogging ?

Bien choisir son mélangeur vidéo

Découvrir le streaming en direct

L’audio pour la vidéo

L’incontournable ATOMOS Ninja V

Adopter les hybrides Canon EOS R, ou rester fidèle aux reflex EOS ?

Guide d’achat des appareils photo 2020 - Quel appareil photo choisir ?

Comment choisir votre appareil photo - 1/ Combien voulez-vous dépenser ?

Comment choisir votre appareil photo - 2/ Quelle est la taille de capteur qui vous conviendrait le mieux ?

Comment choisir votre appareil photo - 3/ Quelle résolution en pixels, désirez-vous ?

Comment choisir votre appareil photo - 4/ Préférez-vous un zoom ? Un objectif fixe ? Ou les deux ?

Comment choisir votre appareil photo - 5/ Avez-vous besoin d’un viseur ? Viseur optique, ou électronique ?

Comment choisir votre appareil photo - 6/ Avez-vous besoin d’un Flash intégré ?

Comment choisir votre appareil photo - 7/ Avez-vous besoin du WIFI et du Buetooth ?

Comment choisir votre appareil photo - 8/ Avez-vous besoin d’un GPS ?

Comment choisir votre appareil photo - 9/ Désirez-vous filmer en format 4K ?

Comment choisir votre appareil photo - 10/ Avez-vous besoin d'autres caractéristiques ?

Quelle courroie Peak Design choisir ?

Quel sac photo Peak Design choisir ?

7 astuces pour réussir vos photos de portrait de famille

Comment bien choisir son filtre carré Nisi ?

Quel appareil photo instantané choisir ?

Bien choisir son stabilisateur vidéo

Le système Creative de Cokin

Créer son laboratoire photo

Bien choisir sa télécommande photo

Bien choisir son papier photo

Bien s'équiper pour la vidéo reflex et hybride

Bien choisir son trépied photo ou vidéo

Bien choisir son microscope

Bien choisir ses jumelles

Protéger et entretenir son matériel photo

Bien choisir son studio photo

Comment photographier la neige

Comment bien choisir ses filtres

Comprendre les abréviations et sigles des marques de matériel photographique NIKON CANON PANASONIC SIGMA SONY TAMRON

Les accessoires indispensables de l'été

Choisir le bon materiel pour la photo Macro

Bien choisir son multiplicateur de focale

Bien choisir son scanner Photo

Bien choisir sa torche LED

Top