COVID-19 : digixo continue d'assurer la livraison des commandes à votre domicile ---> Plus d'informations

TOUT SAVOIR SUR L'ACTUALITÉ PHOTO ET VIDÉO

Techniques d’éclairage pour la vidéo
techniques-declairage-pour-la-video

L’éclairage d’une scène est un élément incontournable d’une image, qu’elle soit figée ou en mouvement. La lumière apporte énormément de nuance et de subtilité à la narration en guidant le regard du spectateur.
Nous allons passer en revue les différentes techniques d’éclairage, ainsi vous pourrez, selon vos besoins et votre créativité, utiliser une technique seule ou la mélanger à d’autres techniques pour enrichir votre scène et votre récit.

Lumière principale ou key light

Cet éclairage est la principale source de lumière de la scène. C'est la source de lumière la plus intense et la plus directe. C’est la lumière principale dans une configuration d'éclairage à trois points.
Cette lumière est généralement placée sur le côté, éclairant le sujet depuis le haut avec un angle de 45°, ce qui permet d’obtenir un triangle lumineux sous l’œil opposé. On appelle cette lumière, l‘éclairage Rembrandt.

Conseil matériel : la source doit être puissante, avec ou sans soft box, au minimum une torche LED du type Aputure 120D, Godox SL200, Nanlite Forza 200 ou encore un panneau LED du type Yongnuo YN-900, Nanlite MixPanel 150.

Éclairage élevé

Cette technique d’éclairage a pour but de rendre une scène moins dramatique, de donner une ambiance positive avec moins d’ombre et de contraste. Il s’agira ici d’agencer subtilement différentes sources de lumière pour estomper les ombres tout en conservant une image dynamique.

Conseil matériel : plusieurs sources de lumière relativement puissantes avec softbox comme par exemple des duo ou trio Nanlite Forza 60 ou Godox SL60.

Éclairage discret

A l’inverse de la précédente, cette technique utilise une source de lumière dure pour envelopper la scène dans l’ombre et ainsi apporter du contraste et des tonalités sombres.

Conseil matériel : une source puissante : Aputure 300D, Nanlite Forza 300.

Lumière d’appoint ou fill light

La  lumière d'appoint sert à déboucher les ombres créées par la lumière principale (key light). Elle est généralement placée à l'opposé de celle-ci à hauteur du sujet, donc plus basse et avec une intensité plus faible. Etant à l’opposé de la lumière principale, un réflecteur est souvent utilisé pour remplir ce rôle de lumière d’appoint en réfléchissant la lumière principale avec plus ou moins de diffusion en fonction de la surface de réflexion choisie.

Conseil matériel : une source lumineuse relativement puissante avec soft box, Nanlite Forza 60, Godox SL60 ou un réflecteur. Privilégier les réflecteurs 5 en 1 pour plus d’options de teinte.

Rétroéclairage ou backlight

Un rétroéclairage illumine un acteur ou un objet par l’arrière. Il est placé plus haut que l'objet qu'il éclaire. Le rétroéclairage est utilisé pour séparer un objet ou un acteur d'un arrière-plan. Il aide à obtenir plus de forme et de profondeur.

Conseil matériel : de par leur petite taille, les minettes telles que Godox M1, Aputure Amaran et MC, Nanlite Litolite 5C ainsi que les Pavotubes 6C de Nanlite s’avèrent souvent très pratiques.

La configuration d'éclairage à trois points

La lumière principale, la lumière d'appoint et le rétroéclairage constituent la configuration d'éclairage à trois points. L'éclairage à trois points est une méthode standard qui permet, en utilisant trois positions distinctes, d’éclairer le sujet à sa guise, tout en contrôlant les ombres produites par l'éclairage direct.

Lumière fonctionnelle

Cette technique utilise des sources lumineuses qui sont toutes visibles dans le cadre. Ce sont principalement des sources de lumière du quotidien : bougie, lampe, lampe de chevet, télévision, réverbère… Elles permettent de créer d’une part une ambiance réaliste et d’autre part contribuent à la profondeur de la scène.

Conseil matériel : les minettes RGB Godox M1 et R1, Aputure MC, Nanlite Litolite 5C et les Pavotubes peuvent également être utilisés pour appuyer légèrement certaines ambiances.

Lumière dure

Cet éclairage est créé avec le faisceau direct d'une source lumineuse ou de la lumière du soleil. Il crée des ombres et des lignes dures qui permettent d’attirer l'attention n'importe où dans le cadre, en particulier sur le sujet. Il peut également créer des silhouettes et des reflets.

Conseil matériel : une source de lumière puissante au minimum Aputure 300D, Nanlite Forza 300.

Lumière douce

L'éclairage doux est utilisé pour éliminer les ombres et recréer des nuances subtiles de lumière provenant de sources extérieures.

Conseil matériel : en extérieur, privilégier une ou plusieurs sources de lumière puissantes au minimum Aputure 120D, Godox SL200, Nanlite Forza 200.

Lumière indirecte

Cette technique utilise la réflexion d’une source lumineuse sur une surface blanche, argentée, dorée ou colorée selon ses besoins. L'utilisation d'une lumière indirecte crée une plus grande zone de lumière uniformément répartie. Judicieusement agencées, les lumières indirectes peuvent être utilisées pour créer une lumière beaucoup plus douce, une lumière d'appoint, un éclairage supérieur, latéral ou même un contre-jour.

Conseil matériel : une source de lumière puissante au minimum Aputure 120D, Godox SL200, Nanlite Forza 200.
 

Éclairage latéral

L’éclairage latéral est une lumière qui pénètre dans le cadre par le côté pour mettre en évidence une personne ou un objet. Ces lumières parallèles fournissent un léger remplissage. Elles sont souvent utilisées pour donner du drame et de l'ambiance à une scène.

Conseil matériel : une source lumineuse relativement puissante avec soft box et nid d’abeille pour diriger le flux, Nanlite Forza 60, Godox SL60.

Lumière naturelle

La lumière du soleil est très intéressante car elle procure des ambiances très différentes selon l’heure de la journée. Elle peut être utilisée directement, indirectement ou diffusée.

Conseil matériel : diffuseurs et réflecteurs.

Lumière ambiante

A l’instar de la lumière naturelle, l’idée ici est de profiter de sources de lumière existantes et d’agencer la scène en fonction de celles-ci.

Lumière simulée

L'éclairage simulé est une technique qui cherche à imiter les sources de lumière naturelle. Cela signifie que c'est un substitut pour la lumière du soleil, le clair de lune, les lampadaires et même les phares de voiture.

 

Dernière mise à jour le 12/06/2021  (Stéphane Leclercq)

Réagissez !

Votre email ne sera pas visible

Commentaires

Il n'y a pas eu de réaction sur cet article. Soyez le premier à réagir !

+ RÉCENTS

Bien choisir son moniteur de terrain

Quelle caméra pour le vlogging ?

Les filtres ND (densité neutre) utilisés en vidéo

Bien choisir son mélangeur vidéo

Découvrir le streaming en direct

L’audio pour la vidéo

L’incontournable ATOMOS Ninja V

Adopter les hybrides Canon EOS R, ou rester fidèle aux reflex EOS ?

Guide d’achat des appareils photo 2020 - Quel appareil photo choisir ?

Comment choisir votre appareil photo - 1/ Combien voulez-vous dépenser ?

Comment choisir votre appareil photo - 2/ Quelle est la taille de capteur qui vous conviendrait le mieux ?

Comment choisir votre appareil photo - 3/ Quelle résolution en pixels, désirez-vous ?

Comment choisir votre appareil photo - 4/ Préférez-vous un zoom ? Un objectif fixe ? Ou les deux ?

Comment choisir votre appareil photo - 5/ Avez-vous besoin d’un viseur ? Viseur optique, ou électronique ?

Comment choisir votre appareil photo - 6/ Avez-vous besoin d’un Flash intégré ?

Comment choisir votre appareil photo - 7/ Avez-vous besoin du WIFI et du Buetooth ?

Comment choisir votre appareil photo - 8/ Avez-vous besoin d’un GPS ?

Comment choisir votre appareil photo - 9/ Désirez-vous filmer en format 4K ?

Comment choisir votre appareil photo - 10/ Avez-vous besoin d'autres caractéristiques ?

Quelle courroie Peak Design choisir ?

Quel sac photo Peak Design choisir ?

7 astuces pour réussir vos photos de portrait de famille

Comment bien choisir son filtre carré Nisi ?

Quel appareil photo instantané choisir ?

Bien choisir son stabilisateur vidéo

Le système Creative de Cokin

Créer son laboratoire photo

Bien choisir sa télécommande photo

Bien choisir son papier photo

Bien s'équiper pour la vidéo reflex et hybride

Bien choisir son trépied photo ou vidéo

Bien choisir son microscope

Bien choisir ses jumelles

Protéger et entretenir son matériel photo

Bien choisir son studio photo

Comment photographier la neige

Comment bien choisir ses filtres

Comprendre les abréviations et sigles des marques de matériel photographique NIKON CANON PANASONIC SIGMA SONY TAMRON

Les accessoires indispensables de l'été

Choisir le bon materiel pour la photo Macro

Bien choisir son multiplicateur de focale

Bien choisir son scanner Photo

Bien choisir sa torche LED

Top