TOUT SAVOIR SUR L'ACTUALITÉ PHOTO ET VIDÉO

Test 7Artisans 35mm f/0.95
test-7artisans-35mm-f095

Test 7Artisans 35mm f/0.95

Conditions du test : Modèle en monture Fuji X, utilisé sur les Fuji X-Pro3, X-Pro 2 et X-H1 - Images toutes en JPG depuis le boîtier, non traitées en post-production, avec des Presets provenant de l’excellent FujiXWeekly.

Il n’y a pas si longtemps les innovations nous venaient du Japon, d’Europe (Hasselblad & Leica), mais désormais il faut se tourner vers la Chine pour voir apparaître de nouvelles optiques tout à fait étonnantes, et laisser nos idées reçues de côté... Adieu le cheap... Ces optiques sont bonnes, bien construites ET abordables !

 

Née lors d’un diner de l’été 2015 la firme 7Artisans, a réussi son pari. Leurs optiques sont distribuées dans le monde entier, même les exigeants Leicaïstes se sont laissés séduire par leurs objectifs en monture M.

Sorti fin 2020 ce 35mm offre une ouverture exceptionnelle de f/0.95 !
Ce caillou vient concurrencer le le Mitakon Zhongyi aux mêmes caractéristiques, mais à un tarif bien plus élevé.

Un 35mm APS-C devient environ un 50mm sur les Canon Eos-M, Sony E et Fuji X, et un 70mm en MFT. Et avouons le de suite, on craque pour un objectif aussi lumineux pour l’utiliser vraiment à f/0.95. Autant dire que l’on espère obtenir des images offrant un beau modelé, un bokeh de fou mais aussi un minimum de piqué...voyons donc si ce 35mm répond aux attentes...

Pourquoi choisir un 35mm f/0.95 ?

Et bien il y a deux raisons principalement :

  • Une est esthétique, obtenir une profondeur de champs courte, voir très très courte.. et jouer sur le plan de mise au point.

  

Le plein format permet plus aisément de créer du relief, de mettre un sujet en valeur en produisant une courte PDC avec un 50mm f/1.2/4/8 mais plus le capteur rétrécit plus cela est délicat et nécessite de l'ingéniosité (utiliser un long télé lumineux ou faire la map sur un sujet très proche par exemple) et c’est bien là que ce 35mm offre de remédier à ce problème (images).

  • La seconde est technique : Le manque de lumière.

  

Le piqué : Étonnamment bon à pleine ouverture et pas uniquement au centre de l’image. Ça n’arrache pas comme une optique macro, mais les images sont bonnes, le piqué satisfaisant et il s’améliore en fermant bien sûr.

  

Le bokeh : Probablement le plus beau (à l'exception des Fujinon 50mm f/1 et 56 f/1.2R F) supérieur encore pourtant au XF 35mm f/1.4 donc le rendu est magnifique. Cela est dû à son diaphragme à 12 lamelles ! Une rareté, on peut applaudir des deux mains (et aujourd’hui aussi !)

Les Aberrations Chromatiques : Visibles en lumière difficile, principalement en contre-jour, elles disparaissent en quelques clics sur votre logiciel (Lightroom, Capture One..). Pas un problème du tout. Les couleurs : Fidèles, justes, un peu moins saturées et contrastées malgré tout à f/0.95.

Le vignettage : Visible mais pas gênant à pleine ouverture, il se fait discret à partir de f/2.

La distorsion : À moins de faire des images d’archi à moins de 5 mètres, la distorsion est imperceptible. Sur l’image du restaurant, elle semble être en barillet, mais avec une correction de +3 sur LR elle disparaît (au cas échéant, pensez à cadrer un peu plus large, la correction recadre l’image)

Utilisation : Diaph dé-cliqueté donc silencieux idéal plus pour la vidéo que pour la photo, on aimerait avoir le choix de crans (pour la photo) et sans (pour la vidéo)? Qui sait, cela arrivera peut-être sur une future version.

Focale

7Artisans 35mm f/0.95

Diamètre filtre

52mm

Dimensions

Approx. 57x56mm

Poids

369g

Diaphragme

12 lamelles

Ouverture min./max.

f/0.95 - f/16

Construction optique

11 éléments / 8 groupes

Distance min. de mise au point

37cm

Angle de champ

43 degrés

 

Pour ce test les images publiées au Fuji X-Pro3, toutefois si votre boîtier possède une stabilisation intégrée (Fuji X-T4, X-H1, ...) cela peut s’avérer d’une aide précieuse, surtout en plan serré, tant la profondeur de champs est courte à pleine ouverture.

L’équilibre est excellent sur un X-Pr (2 ou 3), l’ensemble ne pique pas du nez comme cela arrive avec le Mitakon (plus lourd de 100g).
La mise au point ne se fait qu’en manuel, autant dire que l’on oublie la visée “esprit Leica” des X-Pro et que l’on dégaine le Focus Peaking, d’une aide précieuse et indispensable. Faire de la Street Photo à f/0.95 c’est possible ? Hummm pas impossible mais à condition de trouver des sujets immobiles ou de sortir la rafale et de shooter en se disant que dans le lot il y en aura une de bonne... c’est un pari, mais on est en digital, alors à vous de jouer, ça ne coûte rien non ?

Conclusion

Envie de shooter à f/8, f/11 etc.. tournez vous vers d’autres optiques Fujifilm, il en existe un beau panel désormais. Par contre si vous souhaitez obtenir des images bien modelées, au bokeh soyeux, un bel objet, bien construit et optiquement au rdv, alors vraiment ce 7Artisans 35mm f/0.95 pour Fuji X a sa place dans votre sac et sur votre plus beau boîtier.

Dernière mise à jour le 28/07/2021

Réagissez !

Votre email ne sera pas visible

Commentaires

Il n'y a pas eu de réaction sur cet article. Soyez le premier à réagir !

Top